Travaux d’élèves

Cela fait douze ans que j’anime des cours de poterie à l’atelier de céramique ARPOT.

Les objets que je vous propose de voir de cet atelier sont particuliers. Particuliers en ce sens qu’il y a toutes sortes de motivations à s’offrir une fois par semaine, un temps consacré à la pratique de la poterie.

Il y a des personnes qui viennent avec une idée, un a priori, pour apprendre, suivre un modèle, explorer son monde intérieur, simplement pour l’ambiance ou pour toutes sortes de raisons.

Généralement ils constatent que c’est plus difficile qu’ils ne le croyaient. Cela demande de la persévérance, avec parfois de beaux résultats et à d’autres moments - pour changer, par découragement, malentendus, curiosité ou en réaction - glissent de façon improbable vers des objets d’une toute autre nature. L’ensemble de ces objets, qui souvent m’ont posé des problèmes techniques insoupçonnés, révèlent les instants précieux où l’argile prend corps, sous l’impulsion de la personne pour ne faire plus qu’un avec elle.

Il ne s’agit plus d’une question d’esthétique, au sens conventionnel, mais d’une matérialisation de ces instants. Que ce soient des objets révélant un monde intérieur, répondant ou pas aux conventions, bellement réalisés ou ratages cocasses, tout cela soumis au feu révélateur, témoigne de l’inattendu d’argile.